Interview Hugo JACQUEMIN

Interview Hugo JACQUEMIN

Interview Hugo JACQUEMIN

Dans un milieu qui a très souvent privilégié les grands joueurs costauds, Hugo JACQUEMIN fait figure d’exception depuis ses débuts à l’âge de 6 ans au Football Club de Maisons-Alfort.

Malgré cela il a réussi à intégrer le centre de préformation de Clairefontaine en 2009 grâce à ses qualités techniques et à son intelligence de jeu.

Après 2 ans à Clairefontaine, il a intégré le centre de formation du Stade Rennais en 2011 où il vient de signer Stagiaire Pro pour 2 ans.

 HUGO

Hugo nous a gentiment accordé 1 heure de ses rares vacances afin de revenir sur ces premières années de footballeur.

Hugo, peux-tu brièvement revenir sur ton parcours depuis tes débuts ?

J’ai donc commencé le foot à 6 ans au FCMA. J’ai fait 2 ans en Débutants, 2 ans en Poussins, 2 ans en Benjamins.

Puis je suis passé en moins de 13 ans.

C’est durant cette année en moins de 13 ans que j’ai passé les tests pour rentrer à Clairefontaine.

Comment as-tu eu l’idée de t’inscrire pour ces tests ?

En fait je n’y pensais pas vraiment car je savais que j’allais déménager. J’ai finalement voulu le faire pour avoir une expérience différente. Au moment où j’ai voulu remplir les documents, je me suis rendu compte que c’était le dernier jour pour les inscriptions.

Comment se sont déroulés ces tests ?

J’ai commencé par faire 3 tours à Champigny par l’intermédiaire du district du val de marne. Puis j’ai fait à nouveau 3 tours directement à Clairefontaine. Enfin j’ai fait un stage de 3 jours. Nous étions environ 50 et j’ai été sélectionné parmi les 22 pouvant intégrer le centre.

Revenons sur ton parcours…

Au moment où je rentre à Clairefontaine, les catégories changent. Je passe donc de ma première année Moins de 13 à ma première année U15, toujours au FCMA. Puis lors de ma 2ème année à Clairefontaine, je vais jouer en U15 DHR à Créteil.

Tout n’a pas été si facile car ton père étant muté à Rennes en 2009 tu t’es retrouvé tout seul. La semaine à Clairefontaine et le week-end à Créteil ?

Oui c’est ça. Toute la semaine je la passais à Clairefontaine. J’allais au collège dans le 78 et j’étais en internat au centre de Clairefontaine. On s’entrainait tous les jours pendant 2 heures.

Je rentrais le vendredi soir chez des amis car mon père était à Rennes. Le samedi je jouais avec mon équipe.

A partir de quand Rennes a commencé à s’intéresser à toi ?

Ils ont commencé à s’intéresser à moi et à me suivre pendant ma première année à Clairefontaine.

As-tu eu d’autres propositions ?

J’ai eu des propositions et notamment celle de Rennes. Comme mon père y habitait, cela a facilité les choses

Comment se passe tes premiers mois au Stade Rennais ?

Les débuts n’ont pas été faciles, en plus j’ai subi quelques blessures. Puis je suis bien revenu et j’ai donc intégré les U17 Nationaux. Je me suis finalement adapté à ma nouvelle vie.

Tu n’étais donc pas interne au centre de formation ?

Non j’allais en cours au centre pour 8h et je rentrais chez moi le soir vers 19h00.

On avait cours pendant 2 heures le matin puis entrainement pendant 2 heures. Je mangeais au centre de formation et l’après-midi on avait aussi 2 heures de cours et 2 heures d’entrainement.

Cela se passe encore ainsi cette année.

J’ai donc passé une première année U17 correcte, puis la 2ème année s’est très bien passée. Je marquais plus de buts, j’étais plus décisif. J’ai d’ailleurs fait quelques apparitions en U19 Nationaux.

J’ai finalement passé toute la 2ème partie de saison en U19 Nationaux.

Cette saison tu as intégré définitivement les U19 et tu en es même le capitaine ?Cela montre bien que le club compte sur toi ?

Oui c’est un rôle important et une marque de confiance. C’est une responsabilité à prendre même si je ne suis pas un leader dans l’âme. Cela m’a donc obligé à prendre plus de responsabilités et à m’ouvrir davantage.

Comment se passe personnellement cette saison ?

Elle a très bien commencé avec ce rôle de capitaine et nous enchainions les bons résultats. Puis je me suis blessé dès la reprise de Janvier. C’était une petite blessure mais dès mon retour je me suis fait une entorse et j’ai été arrêté pendant 1 mois et demi.

A ce moment ton équipe entame son parcours en Gambardella. C’est une déception de ne pas y participer ?

Oui car en plus je me blesse à chaque fois la semaine précédent un match de cette coupe.

Comment tu as vécu l’élimination de ton équipe en quart de finale à Reims ?

J’étais déçu car je n’ai pas pu la jouer et je n’ai pas participé  à cette aventure (notamment la qualification contre le PSG) avec le groupe.

Tu aurais aimé aller en finale au Stade de France ?

Oui cela aurait été un plaisir d’y jouer. Le Stade de France, avec ses 80.000 spectateurs, représente un moment fort dans une carrière.

Alors y jouer en tant qu’U19, j’imagine que l’on doit ressentir de grandes émotions.

Tu as encore une chance de la jouer et d’aller en finale l’an prochain ?

 Oui car on a une très bonne génération et je pense que l’on peut aller encore plus loin.

 HUGO

Tu viens donc de signer un contrat Stagiaire Pro de 2 ans au Stade Rennais, tu dois être content ?

Oui c’est une première récompense mais je sais qu’il faut encore que je travaille pour atteindre mon rêve de signer professionnel.

En parallèle tu as les études à assurer ?

Oui je passe le BAC STMG cette année.

Tes journées étant bien remplies comme tu nous le disait, tu trouves le temps de t’organiser dans tes révisions ?

Oui j’arrive bien à m’organiser en travaillant notamment le soir.

A ton avis est-ce un avantage justement de rentrer le soir chez toi au lieu de rester au centre de formation ?

Oui ça fait du bien de rentrer chez soi et de retrouver le cadre familial. C’est aussi plus facile pour se concentrer car c’est plus calme.

Comment vois-tu ton avenir ?

J’espère tout d’abord avoir mon BAC cette année….

Penses-tu pouvoir obtenir une mention ?

J’espère déjà avoir mon BAC et ensuite pourquoi pas me rapprocher de la mention Assez Bien.

Tu travailles bien alors ?

J’ai 12,5 de moyenne donc on peut dire que cela se passe plutôt bien pour moi.

Revenons sur ton avenir…

Oui après avoir obtenu mon BAC, j’espère que tout se passera bien au foot et que je pourrais faire une grosse saison l’année prochaine en jouant le plus possible en CFA 2.

J’espère aussi évidemment faire un très bon parcours en coupe Gambardella.

Puis j’aimerai bien me rapprocher petit à petit du niveau des pros et pourquoi pas faire quelques entrainements avec eux.

Est-ce qu’il t’arrive de te projeter quelques années plus tard ?

Oui cela m’arrive parfois mais si je veux avoir tout ce que j’espère plus tard, il faut d’abord que je réussisses mon présent.

 

Quand tu regardes en arrière, que t’inspire ton parcours ?

Je suis content de tout ce que j’ai fait jusqu’à présent mais je ne dois pas m’arrêter la dessus car mon but est d’aller le plus haut possible. Je dois donc toujours chercher à faire mieux.

Et si tu remontes encore plus loin ?

Quand je me revois au FCMA de 6 à 10 ans, je me dis que je jouais surtout pour me faire plaisir. Je n’imaginais pas que je pourrais faire tout ce que j’ai fait jusqu’à présent. C’est en côtoyant d’autres joueurs plus âgés qui me parlaient de leur expérience, que j’ai commencé à avoir l’envie de faire comme eux (Clairefontaine, centre de formation).

Ces joueurs étaient au club ?

Oui. Il y en a surtout un que j’ai bien connu et avec qui on s’entendait très bien. Il s’agit d’Alexandre DAHDI. Lui a fait 3 ans à Clairefontaine et a ensuite intégré le centre de formation de Bordeaux. Il y a aussi le parcours de Sorel CHEMIN que j’ai un peu suivi mais je n’ai pas eu le temps de mieux le connaitre. Aujourd’hui il joue au PSG.

L’expérience d’Alexandre t’a alors été très utile ?

Oui et c’est lui qui m’a donné aussi l’envie de rentrer à Clairefontaine pour espérer ensuite aller dans un centre de formation professionnel.

A quel moment as-tu senti que tu avais quelque chose de plus que les autres ?

C’est difficile de répondre à cette question. Je ne pensais pas avoir quelque chose de plus mais pendant les test de Clairefontaine je me suis dit que j’avais une chance d’intégrer l’INF.

Je sais que tu es très attaché au FCMA et que tu suis un peu ses résultats ?

Oui j’ai toujours des contacts au clubs et j’essaie de suivre le parcours de certaines équipes, comme les Séniors ou les U17. Je suis d’ailleurs venu voir le 6ème tour de la coupe de France contre Drancy.

As-tu justement de passer au club quand tu es dans le coin ?

Je n’ai jamais beaucoup de jours de vacances mais quand je rentre j’essaie de venir voir ceux avec qui je reste en contact. En 2012, pour les 20 ans du club, j’étais présent et j’ai participé au match parents/dirigeant.

Tu reviens souvent dans la région ?

Oui dès qu’ils nous donnent quelques jours de vacances, que ce soit pour 3 jours ou pour une semaine.

Tu essaies donc de garder le contact avec les potes de ton quartier ?

Oui et je le ferai toujours.

Merci beaucoup pour ta disponibilité et nous te souhaitons le meilleur pour ton avenir.

HUGO

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.